mik dupont UA-70672535-1

01/02/2016

Sommet antiterrorisme entre la France et la Belgique

vals et michel.jpgAinsi les combattants du libéralisme dit social se rencontrent ce lundi pour mieux contrer ceux de l'Etat islamique nommé Daech. Nul doute sur les enjeux importants que traiteront Michel et Valls. Les châteaux sont propices pour les califats du capitalisme. Mais ne nous trompons pas, il s'agira surtout de se montrer, un peu comme dans les défilés de mode de ce moment. Ceux qui croient être les maîtres de couture de leur pays, alors qu'ils les habillent de haillons ne sont pas en bonne posture de vente. Vals a beau prétendre ne point quitter sa couleur rouge fétiche, il nage en plein dans le bleu de Michel. Les deux comparses offrent ainsi une occasion à l'aiguille brune de tisser le prêt à porter d'une clientèle déboussolée qui craint d'être interdite de ses mini-jupes par la couture islamique où déshabillée par des migrants. Les deux premiers ministres vont tenter, une fois de plus la diversion en exploitant la panique terroriste. Les exécutions horribles et criminelles commises par les fous de dieu et des détenteurs de pétrole offrent une occasion idéale pour faire exécuter des mesures antisociales qui rétréciront les poches des travailleurs et agrandiront celle des multinationales. Le sommet bruxellois de ce lundi n'est rien d'autre qu'un affichage trompeur de mauvais couturiers qui tentent de nous faire croire à la nécessité de porter cuirasse pour mieux enlever ce qui nous restera de linge sous elle.

08:59 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.