mik dupont UA-70672535-1

20/02/2016

La baraque à caviar de l'UE.

merkel frites.pngQue ce soit avec un Cameron qui ne veut rien enlever de son petit déjeuner anglais bien copieux, un Hollande qui proclame la cuisine française gastronomique alors qu'il la rend gastrique , Michel qui veut jouer au top chef et ne sert que la carbonade d'Anvers ou encore Merkel qui pour se distraire de sa choucroute avale vite les frites de la baraque place Jourdan, la cuisine du grand chef de Commission européenne à Bruxelles, continue à serv...ir les plats préparés par les étoilés des multinationales. Il n'y a jamais dans le menu que la sacrée compétitivité en plat de consistance, juste bonne pour servir le caviar aux éminences politiques et quelques frites, sans mayonnaise, au peuple. Et ce n'est pas la visite éclair de la chancelière allemande au frit kot qui lui fera comprendre que son envie de bouffer le cornet populaire n'a rien à voir avec la pauvre patate qu'elle nous impose à rapper. Société de communication quand tu nous tiens…La frite fera la Une" tandis que les décisions prises seront moins relayées et expliquées.

09:50 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.