mik dupont UA-70672535-1

30/04/2016

à propos de la déclaration de Lutgen sur le piétonnier bruxellois

Même s'il y une partie d'opportunisme politique dans le discours du président du CDH, il faut reconnaitre que  Lutgen (qui a tout même refusé l'opportunisme d'une alliance au fédéral avec le NVA) exprime quelques vérités… Ceci dit et reconnu, les marchandages signalés justement ne sont pas absents dans son parti. Ils sont d'ailleurs inhérents à tous les partis traditionnels pour qui l'intérêt général passe bien après le leur et celui des petits copains! Le piétonnier bruxellois n'est qu'un exemple parmi de nombreux autres montrant combien la politique traditionnelle n’est assurément plus le canal privilégié d’expression des attentes des citoyens. Je doute fort que le discours de B. Lutgen ne soit en réalité qu'un coup de pub médiatique, bien plus qu'un vrai projet politique. Rien d'étonnant lorsque la communication est devenue le moteur principal, non seulement de la politique, mais également du politique! Force est de constater que la maîtrise de l’information et de la désinformation est devenue plus que jamais la clé du pouvoir… Le conflit Mayeur-Lutgen n'est qu'au fond qu'une petite querelle dans la grande famille où règne la convergence capitaliste, libre-échangiste, anti-étatiste… Le seul contrepoids possible sera celui que nous voyons se dessiner petit à petit dans des mouvements citoyens, comme ceux de "nuit debout" ou " tout autre chose". Des mouvements, qui bien qu'encore désorganisés à l'échelle européenne et mondiale, sont peu à peu pris en main par des leaders politiques capables de dire non au globalisme libéral pour établir un globalisme social! Oui, une autre pensée existe, non conforme, entravée, censurée, mais présente! A nous de la soutenir... C'est demain le premier mai!

10:10 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.