mik dupont UA-70672535-1

07/08/2016

A propos de Khizr Khan et Clinton

khan.pngOn ne nous dit pas tout! Lors de la convention démocrate ayant investi Hillary Clinton, Khizr Khan, père d'un soldat américain tué en Irak, a fustigé les positions de Donald Trump à l'égard des musulmans. L'information a vite fait le tour des médias, s'en trop nous en dire sur le CV de ce bon et indigné père de famille. Kihzr Khan était partenaire dans le montage financier saoudien qui a financé la Fondation Clinton. Il a lancé un programme de facilitation de l’immigration de musulmans aux USA. Ce programme a été jugé par le président du Comité Justice du Sénat comme « empreint de corruption et présentant un danger pour la sûreté de l’Etat américain ». L’entreprise de Kihzr Khan est aussi investisseur et partenaire dans la technologie utilisée par Hillary Clinton pour ses e-mails « privés », qui font l’objet d’un scandale lancé par Wikileaks. Comme par hasard, ce bon citoyen a fermé précipitamment son site web cherchant à faire venir (pas gratuitement!) des musulmans aux USA …Le Sénateur Chuck Grassley, président de la Commission sur l’Application des lois du Sénat, a détaillé des cas de corruption il y a des mois et son rapport de février dernier, montre l’étendue des manipulations et de la corruption de Kihzr Khan! D’autre part, il a été l’agent de l’Arabie saoudite aux USA, au sein de la firme Hogan & Hartson, qui a « facilité » la donation de 10 +25 = 35 millions de dollars à la Fondation des époux Clinton. C’est cette même firme qui faisait tous les ans la déclaration fiscale des Clinton. Pas facile de distinguer le vrai du faux, mais ça pue, une fois de plus, la manipulation. Une chose me parait en tout cas évidente: ce père a de sérieux intérêts, autres qu'idéologiques et désintéressés, dans la candidature d'Hillary Clinton.

08:23 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.