mik dupont UA-70672535-1

23/09/2016

Qui va payer le déficit budgétaire?

ça suffit.pngVive la bonne gestion du MR et De Wever. Garnissons les poches des riches et vidons encore un peu plus celles de ceux qui ont encore un peu! Un slogan? Non, car, il ne faut pas nous prendre pour des cons et complexifier pour noyer le poisson. Trop compliqué de taxer les millionnaires? Un peu de volonté politique, et hop quelques milliards dans les tiroirs. Mais il parait que cela va faire fuir les capitaux, donc pas question. Protégeons nos amis. Chouchoutons aussi ceux qui ne peuvent fuir Ne surtout pas court-circuiter notre électricité... Un petit cadeau à Electrabel et EDF de 600 millions et la prolongation du nucléaire Au peuple de cracher la hausse de la TVA de 6% à 21%. Pas question non plus de récupérer environ 700 millions d'euros concernent "au moins" 35 entreprises multinationales. L'Europe l'exige, mais on va tout tenter pour éviter cela. Faut pas détricoter la loi conçue en 2004 par Didier Reynders, alors ministre des Finances, qui visait dès le départ, sans l'avouer, à offrir aux multinationales ce que la Commission européenne appelle une double non taxation. Contester tout cela relève évidemment du populisme, relayé par le PTB et les Che Hedebouw et Van Hees! Et puis le peuple est trop con, de toute façon, pour comprendre le mécanisme de l'Excess Profit Ruling! On va lui balancer le prix du terrorisme, les étrangers; puiser un peu plus dans le bas de laine que doit encore avoir Bacquelaine dans les pensions; demander à la populaire et magique Maggie de saquer un peu plus encore dans les soins de santé… Amplifions la lutte contre la fraude sociale et allégeons celle contre la fraude fiscale, et le tour est joué! Vous avez dit "gouvernement pour les riches"? Slogan que tout cela, d' ailleurs regardez les quelques cacahouètes offertes aux plus faibles! Et puis regardez, on a sauvé la tarte au riz !! De toute façon, il n'y a pas d'alternatives…

10:15 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.