mik dupont UA-70672535-1

14/10/2016

Le débat très primaire des menteurs et illusionnistes de la droite

primaire.jpgIl fallait être courageux pour suivre un débat qui n'en avait que le nom sur FR2 ce soir. Rien de bien neuf au menu. La droite a ressorti ses vieilles recettes de diminution des impôts et des dépenses de l'Etat. Elle a grosso modo remit sur le tapis son sacré paquet libéral avec ce qu'il contient en matières économiques et sociales. Comme prévu, le climat d'insécurité et l'immigration lui a permis de renforcer l'Etat policier. Vive les militaires et policiers qui seront, sans aucun doute, les seuls à être un peu chouchoutés. Pour le reste, plein feu sur la fracture grandissante entre riches et pauvres, si un ces " grands" commis désintéressés de l'Etat en prenait la présidence! Pas grand-chose de différent entre- eux dans la soupe indigeste qu'ils s'apprêtent à servir aux Français. Dans une espèce de charabia de "haute cuisine"  beaucoup auront dû peiner pour décoder et décrypter ce qui allait aller dans la casserole comme légumes pourris sur l’identité, l’immigration, la sécurité, le terrorisme, l’économie, l’emploi et le chômage... J'espère qu'ils auront retenus la suppression ou diminution de l'impôt sur la fortune, l'augmentation de la TVA, la dégressivité des allocations de chômage, le boycottage du rôle des syndicats, l'allongement du temps de travail,  le recul de l'âge de la pension, et autres petites réjouissances, dignes de notre gouvernement Michel. Mais tout cela pour redynamiser cette France, rendre plus libres ses citoyens pour entreprendre, qui, il est vrai, ne seront pas envoyer au goulag, mais auront le choix de crever où ils  voudront… C'est fou ce que les riches aiment la liberté dont les moins nantis n'ont ni les moyens, ni le temps de l'exercer. Pour ce qui est des acteurs, on n'a vu un Nicolas Sarkozy, sacrément moins à l’aise quand il est contraint de partager la scène. Pas de surprise chez les autres, si ce n'est l'inconnu Jean-Frédéric Poisson (le représentant du Parti Chrétien-Démocrate) qui aura fait mieux que de la figuration sur les planches de ce grand théâtre de la démocratie. Les loups ne se mangeant pas entre eux, tous ces hypocrites, carnivores et menteurs, se sont engagés tous à soutenir le gagnant. Vive la France!

01:31 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.