mik dupont UA-70672535-1

29/10/2016

Fin du vaudeville nommé CETA

CETA+nous+de+dire+non.pngLa conclusion de ce vaudeville typiquement "belge": il est grand temps de voter autrement et de laisser en touche ces vieux politicards qui reviennent à chaque élection.......PS,CDH,MR ,Ecolo !Quand donc le citoyen comprendra-t-il qu'il est temps de changer de religion; que le croyance au néo-libéralisme et à son dogme du libre marché n'a comme gagnant que les puissantes multinationales et le monde de la haute finance. A part cette caste promise aux paradis fiscaux, la globalisation des marché tue la classe moyenne et les petites PME qui croient encore au MR qui collecte ses voix et sa monnaie pour mieux enrichir quelques gros actionnaires? Non, ce n'est pas du populisme que de dénoncer cette situation. Non, ce n'est pas qu'un discours de gaucho. Des économistes sérieux qui ne peuvent être taxés de marxistes le dénoncent aussi avec force. La Commission européenne devrait cesser de (faire) croire que plus de commerce international est toujours une évolution positive pour tous. Ils prônent justement un autre moyen plus efficace. Celui de la relance des investissements publics. Ces investissements mis au frigo par la politique d'austérité imposée par cette même Europe. Les besoins sont pourtant criants: enseignement, santé, logement, mobilité, transition énergétique. Bref, une tout autre politique que celle menée par des partis devenus tous des valets soumis à une lobbycratie qui nous cocufie au nom du dieu "concurrence" et nous enchaîne au profit des plus forts.

10:00 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.