mik dupont UA-70672535-1

14/05/2017

Est-ce cela la France?

macron imérial.jpgAujourd'hui, je me suis souvenu de Louis de Funès, dans "Rabbi Jacob" qui en voyant l'escorte présidentielle, s'exclamait: " C'est ça la France!". Serait-ce encore celle que nous avons vue dans les fastes de la passation de pouvoir présidentiel à l'Elysée, redevenu palais monarchique? Et de voir le public passif déjà conquis le long du parcours acclamant le nouveau roi… On n'en était plus au meeting politique, mais à l'exhibition du pouvoir sensé apporté ses bienfaits à une foule exaltée pour son chef, jeune, dynamique, beau, charismatique. Nous n'en étions plus aux affiches électorales, aux slogans, mais à une espèce d'apparat de propagande pour un chef bien-aimé qui promettait une croisade européenne et du libre marché sensée apporter à chacun la prospérité. L’identité nationale et républicaine des Français se formait autour de quelques symboles simples, répétitifs et compris par tous.

Ne nous y trompons pas. Une imagerie telle que vue et relayée toute une journée par les principaux médias possède une force pragmatique, qui agit sur les esprits par la position qu’elle prend par rapport à ses interlocuteurs, auxquels elle s’adresse comme ayant autorité ou même en semblant les ignorer par quelques poignées de main aux manants anonymes. Les références historiques, symboliques que d'aucuns trouveront belles et pleine de valeurs, se transforment de nos jours en campagne de publicité moderne qui veut prouver la richesse et la puissance de la marque, en l'occurrence ici l'Etat, qui l’a commandée, ce qui lui attire le respect et la confiance de l’acheteur…

Il est de la responsabilité de celles et de ceux qui savent, un peu ou beaucoup, décoder la communication par un ilot politique coupé des réalités quotidiennes de la grande majorité des citoyens d'éclairer la conscience populaire sur ce théâtre du pouvoir!

22:41 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.