mik dupont UA-70672535-1

11/06/2017

La victoire du "dégagisme" et celle de l'abstention

Elections-Législatives-2017.jpgMon opinion " à chaud" est probablement trop simpliste pour être "vrai", mais il n'empêche qu'elle relève, me semble-t-il,  d'un bon sens en l'absence d'une étude plus affinée. De ce premier tour, on peut en tout cas contaster une abstention record. Celle-ci serait-elle le signe d'une prise de conscience d'un majorité que finalement les élections ne changent pas grand-chose à la politique menée deuis des décennies? Que l'alternance entre gauche-droite ne réforme en rien la vie quotidienne des travailleurs? Les 50 % des votants ont voté, eux, en majorité, du moins selon moi, non sur le programme de Macron, mais simplement par contestation des partis traditionnels et le souhait de voir les vieilles et indéboulonnables têtes dégager. Hélas, leur désir de voir changer réellement le système et l'application d'une nouvelle politique risque bien d'être vite déçu. Les nouveaux talents et têtes ne suffiront pas à faire barrage au système réel qui veut que tous les leviers économiques et sociaux appartiennent aux lobbys financiers. La victoire de Macron a été prodigieusement orchestrée par le capitalisme. Faire évoluer ou mieux contrôler celui-ci relève de l'illusion la plus totale. La séquence électorale sous le signe du " dégagisme" et de l'abstention ne changera en rien le modèle d'une Europe de l'austérité et de l'injustice sociale et fiscale. Les travailleurs seront encore et toujours cocufiés. Le socialisme  se meurt en France et sera sans doute suivi par le PS belge. Le libéralisme bien masqué en pluralisme de "sensibilités" sera, je l'espère, éphémère. En tout cas, une gauche qui a quitté le combat anticapitaliste ne réapparaitre pas de sitôt.

21:16 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

le parti socialiste se meurt, est-ce une raison pour dire que le socialisme est mort ?

Écrit par : JCD | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Le socialisme devenu socio-démocrate, oui!

Écrit par : mik | 12/06/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.