mik dupont UA-70672535-1

18/06/2017

L'abstentionnisme, grand vainqueur des élections en France

Législatives-2017.jpgL'abstentionnisme a gagné en France et il gagnerait probablement aussi en Belgique si le vote n'y était pas obligatoire. "A quoi bon?", se dit la majorité des gens. Ils ont sans doute raison. Trois petits mots qui éclairent le rejet des politiciens qui les ont trop déçus et estimés "tous les mêmes", avec en prime aujourd'hui: " tous pourris". S'il n'y avait pas chez nous le PTB, je crois que je n'irai plus voter, car vraiment marre et lassé de toutes ces logiques d’appareil qui prédéfinissent des choix qui n'en sont plus. On nous propose finalement la même soupe, légèrement assaisonnée de gauche ou de droite. Elle ne change en rien sa composition néo-libérale qui nous la rend indigeste depuis des décennies. L'espoir des Français sera certainement vite déçu, car Macron et son mouvement ont simplement réussi à faire croire à du neuf avec de l'ancien. Choisir des visages inconnus et novices ou des anciens qui se disent nos représentants alors qu’on les voit à peine un mois avant les élections sur les marchés ne va pas changer la donne. Nous le constatons encore chez nous, avec les scandales. Les politiques restent irrémédiablement sourds et tout se décide sans nous, sans entendre l’opposition à ce système qui broie les plus fragiles, ponctionne les classes moyennes et favorise les plus riches. La politique n'est plus qu'un grand show. Aucun débat d’idées, aucun projet de société.

Finalement Macron a désintéressé de la politique une large majorité de citoyens. Mélenchon a tenté le contraire. Il y a réussi au premier tour des présidentielles et puis a perdu. La France insoumise aux législatives, c’était perdu d’avance. Dans tous les cas, c’est maintenant dans la rue que tout se jouera.

17:54 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.