mik dupont UA-70672535-1

30/07/2017

La manipulation des masses populaires

Charlie-Hebdo-et-la-manipulation-de-masse.jpgIl ne faut pas être docteur en histoire pour y constater la constance de la manipulation des masses populaires. Elle est vieille comme le monde. De tout temps l'élite s'est servie de l'ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures. Nous retrouvons des manipulations ( avec plus ou moins d'ampleur) dans tous les systèmes et régimes politiques, qu'ils soient fascistes, communistes, dictatoriaux ou dits démocratiques. Les différentes techniques ont été mises en avant par plus érudit, que moi: stratégie de la diversion, du dégradé, du différé, de l'émotionnel, de l'infantilisation, etc. L'exemple de l'emploi controversé de l'appellation" Père des peuples" d'abord utilisée pour désigner les tsars de l'Empire russe, puis celle à des fins de propagande par des dictateurs est à cet égard significatif. On peut d'ailleurs s'interroger, comme j'en parlais hier avec historien, si l'effondrement rapide du communisme en Occident n'est pas lié au retard technologique de l'Union soviétique sur les moyens d'information. Alors qu'il en était toujours au fichage manuel, la CIA avait une énorme longueur d'avance par sa technologie d'énormes ordinateurs.

Cette manipulation s'est aujourd'hui dotée de moyens techniques de plus en plus performants. Nous nous amusons tous avec sur FB des petits tests bien anodins, en apparence, sur une connaissance de nous-mêmes via des algorithmes qui nous apprendraient, mieux que par nous-mêmes, qui nous sommes! Voilà donc un système qui détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes. Alors, anodin? Nous sommes "fichés" de toute part. Qui nous dit que ce système, de plus en plus performant, fulgurant; ne sera pas ou n'est déjà pas employé et utilisé par les élites dirigeantes? Le fossé ne s'accentue pas uniquement entre riches et pauvres, mais il se creuse aussi entre les connaissances de la masse populaire et celles détenues et utilisées par les nouveaux maîtres de l'informatique, souvent à la solde du système capitaliste et de son élite. La manipulation de l’opinion publique et de la société n'a jamais eu d'outils aussi performants et efficaces qu'aujourd'hui et qui ne cessent de croître à un rythme fulgurant.

L'exemple récent de l'élection de Macron devrait nous alerter encore un peu plus. Son équipe est parvenue à placer les Français sous hypnose. Elle a fait élire son poulain avec deux-tiers des suffrages exprimés avec un parti, aujourd'hui en majorité absolue, créé sur Internet, un an juste avant son élection. Un candidat qui ne s'était jamais présenté! Sans tomber dans le "complotisme" , il est tout même étrange de constater que le cabinet Steele & Holt qui a participé à son succès a comme principaux clients AXA et la famille Rothschild… Que l’assureur AXA, est présidé par Henri de La Croix cinquième duc de Castries, par ailleurs président du think tank de l’Otan (le groupe de Bilderberg), de l’Institut du Bosphore (le think tank de la Turquie) et, en France, de l’Institut Montaigne (un think tank de droite). On est évidemment loin du think tank que voulait créer le curé Javeau!

La démocratie ne peut s'exercer que dans un rapport de force. Ce rapport se jouera de plus en plus via les moyens d'information et de communication. La gauche me semble avoir un retard considérable en ce domaine. Et si la manipulation est inévitable, je préfère celle qui réveille et ose la révolution pour établir une justice sociale et une société plus égalitaire que celle employée par toute une petite élite pour qui le profit doit lui être réservé!

 

10:28 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.