mik dupont UA-70672535-1

14/09/2017

Le chantier des actions

chantier.png

Y'en a un peu marre d'entendre toujours et surtout en pré et période électorale le discours de la nécessité d'écouter les citoyens, de débattre des idées, des projets et tutti quanti. Faut-il donc de grandes enquêtes sociologiques, de longs questionnaires pour connaître ce qu'attendent les citoyens des pouvoirs politiques (pour autant qu'ils en aient encore). Que nous soyons consultés sur des projets communaux bien concrets d'aménagement du territoire, de propreté, de mobilité, d'écoles, etc. réclame bien des consultations populaires et participatives. Mais, faut-il palabrer des années, des mois pour connaître ce que le citoyen veut voir traiter en priorité et surtout mis en place par nos gouvernements? Jobs, jobs, jobs ! On attend toujours et surtout des jobs autres que précaires et mal payé. Manque de logements sociaux, les files d'attentes sont toujours là. Meilleure pension pour une large majorité, enseignement plus égalitaire, soins de santé moins chers, etc. pas besoin de dessins… La liste des évidences à améliorer ne demande pas une présence permanente sur les marchés! Certes, une réflexion sur l'avenir d'une société de plus en plus branchée sur le numérique, sur les nouveaux besoins du marché, et autres bouleversement est indispensable. Une expertise de spécialistes sur ce type de matières s'avère utile, autant que le débat collectif. Mais restons aussi très concret sur les besoins de notre aujourd'hui. Prétexter le demain pour y échapper au présent sous prétexte de responsabilité quand on connaît les visions à court terme des mandataires est d'une totale hypocrisie. Alors, le chantier des idées, parfait et utile, mais mieux serait de lui joindre le chantier des actions!

21:53 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.