mik dupont UA-70672535-1

15/12/2017

Faire un don

Appel_aux_dons.jpgLa période de Noël voit une recrudescence d’appel aux dons. Les lumières scintillantes, les repas festifs, les cadeaux, avec tout le formatage d’une société consumériste, se doublent d’une conscientisation bien éphémère de la misère, non seulement dans le monde, mais dans notre voisinage. Les grandes, comme les petites organisations sociales, médicales et caritatives, s’emploient alors, selon leurs moyens pour la com, de venir chatouiller notre bonté, voire notre culpabilité, pour que notre portefeuille joue un peu au père Noël. Les grandes enseignes jouent même sur la corde sensible de nos petits cœurs touchés pour en faire un argument markéting en ristournant quelques miettes de leur plantureux bénéfices à des pauvres petits vieux ou des petits enfants affamés ou mal aimés.

Mais nom de Dieu, quand aurons-nous, plutôt que cette mobilisation à la générosité, une immense manifestation et action sur le partage injuste de la richesse qui n’est point le fait d’un hasard. Aux larmes et sentiments faciles d’une compassion de dames patronnesses, il serait temps d’aligner la colère envers les gros patrons fauteurs des inégalités. A bien y réfléchir, un don pour des partis révolutionnaires serait bien plus utile que des bonbons charitables qui ne font qu’offrir un petit moment de joie dans l’agonie des miséreux. Plutôt que de tricoter des gilets caca d’oie pour les pauvres à soi, sortons nos aiguilles pour piquer haut et fort les auteurs et acteurs des inégalités qui perdureront malgré nos généreux dons.

08:33 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.