mik dupont UA-70672535-1

10/04/2018

Une mauvaise religion.

islam2.jpgSans vouloir relancer la polémique sur le parti Islam, je voudrais tout de même préciser ma position sur l’Islam en général. Cette religion est et reste, pour moi, dangereuse. Même si pratiquée pacifiquement par une multitude de musulmans respectables, généreux et honnêtes. Elle reste cependant une religion révélée obscurantiste et où les « lumières » sont encore très faibles pour interpréter le Coran. Mais interdire cette religion est, à mes yeux une grosse erreur qui ne fait que renforcer les tenants de l’extrémisme de sa pratique. Sans rester insensible ou naïf à leur provocation et surtout aux dégâts sur notre sol de quelques tarés frustrés et délaissés de notre société, l’interrogation première doit rester celle de la pauvreté et des délaissés qui trouvent un idéal, une place dans un idéal religieux et belliqueux.

Pour le reste, il faut surveiller de près toutes déclarations et actions d’islamistes condamnables par notre législation actuelle.

Connaissant nettement mieux la Bible que le Coran, je peux en tout cas citer des versets aussi violents s’y trouvant que les sourates sordides évoquées par des islamologues politiquement orientés, voire islamophobes !

Et puis, entendons-nous bien, je parle de l’Islam, je ne parle pas des musulmans, même si certains estiment que c’est indissociable. Et bien non, je connais, et bien d’autres que moi, des musulmans qui ne sont pas misogynes, phallocrates, antisémites, homophobes.

Sans nier les dégâts faits sur notre sol par des recrues de jeunes souvent devenus petits voyous et délinquants, notamment par Sharia Belgium, il faut justement s’interroger prioritairement sur les causes d’une pauvreté qui mène ce type de zozos, mais aussi d’autres exclus vers des idéologies obscurantistes où ils semblent pouvoir être reconnus et aidés.

La tolérance n’est pas synonyme de laxisme. Si interdire un parti me parait dangereux et impossible dans le cadre de notre constitution actuelle, notre pays possède déjà un bon arsenal pour sanctionner durement tout discours tenus par des islamistes radicalisés ou non.

Bref, contrairement à certains islamologues orientés, voire islamophobes, ou à des politiques de récupération malhonnête, je sais discerner les bons musulmans de leur mauvaise religion !

19:14 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.