mik dupont UA-70672535-1

24/04/2018

La coûteuse diplomatie de l'oligarchie

macron et trump1.jpgFaut-il tant de luxe, de fleurs, de caviar, de fanfares, d’or et de Dior pour des visites d’Etat ? OK pour que ce ne soit pas un simple barbecue en salopette sous un auvent de caravane, mais à quoi peut bien servir toute une diplomatie de gastronomie ? Si toutes ces réceptions étaient aux frais des pantins qui invitent, cela choquerait nettement moins qu’une facture que nous, cons de service, devons payer. Tant de faste peuvent-ils donc changer les injustices du monde ? Protocole pour hauts cols blancs servirait-elle à masquer le sang des guerres où les innocents tombent la tête dans des écuelles ? La folie des grandeurs rendent-elles les gens meilleurs ? Ce grand théâtre si bien photographié pour occuper l’esprit des petits en admiration devant Macron-napoléon et le bouffon faux blond ou encore devant Poutine le tzar devenu la star de Bachar ? Tous les palais du passé devraient plutôt n’être que des musées témoins d’une oligarchie de boucherie qui, jadis et aujourd’hui, sous l’étendard de nations à défendre ou d’un humanisme de pacotille, envoyaient et envoient encore sous leurs canons la chair de leurs petits pions.

Le jeu des grands couturiers politiques continue donc sans une révolte, sans une révolution des habillés en prêt à porter, ni même des pauvres en haillons qui financent cette bande à pognon.

01:40 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |