mik dupont UA-70672535-1

08/05/2018

La personnalisation du pouvoir

macron napoléon.jpgpoutine tzar.jpgLa personnalisation du pouvoir s’accroit, alors qu’on croyait révolu le temps des empereurs. Macron se croit nouveau Napoléon ; Poutine, nouveau tzar et Trump, nouveau roi des bouffons ! Les médias peoples ne sont pas les seuls à favoriser cette tendance fâcheuse à mettre sur trône doré l’élite politique d’aujourd’hui. Les mises en scène de l’expression du pouvoir sont aussi relayées par des dits analystes politiques qui tentent de vulgariser les programmes des éminences à travers l’image bien plus que par les mesures concrètes décrétée par la classe dominante. Les luttes du peuple passent souvent bien après le cérémonial monarchique des dirigeants. La mise en avant de la grandeur de la nation fait passer aux oubliettes la misère de ses citoyens. Les moutons se laissent alors mener à l’abattoir sous la houlette brillante et attirante des bergers bourreaux.

Une majorité d’électeurs se font prendre aux pièges de l’allure altière des guerriers du suffrage ayant comme arme le bon et beau vocabulaire. Les sacrifiés des discours patriotiques sont élevés en héros, alors que considérés comme des zéros. Les émotions populaires deviennent la potion magique des prestidigitateurs du pouvoir.

Cette personnalisation masque bien ceux qui agitent ces marionnettes de luxe sur la place publique. Les mécanismes de leur mise en scène sont bien construites et réglées dans les ateliers banquiers qui aujourd’hui se sont internationalisés.

Attention danger ! S’attaquer aux têtes sans s’attaquer au système de production des nouveaux napoléons ne changera rien à la juste distribution de pognon…

07:22 Écrit par mik | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Écrire un commentaire