mik dupont UA-70672535-1

20/03/2009

Jardin secret

1853625323_1
Cher ordi,

Me revoilà déjà. Un peu de repos du virtuel fait du bien. J’avoue pourtant t’avoir encore fortement utilisé ! Chaque matin, grâce à toi, je me fais une petite revue de presse. Les nouvelles ne sont évidemment pas très optimistes. Les grands événements, comme les faits divers, démontrent combien le monde se cherche encore. Chacun y va de ses valeurs et heureusement nous échappons encore dans nos pays à la pensée unique. Par contre nous n’échappons pas aux informations glauques et morbides qui mettent à la une les crimes les plus crapuleux et font des bourreaux des espèces de héros modernes du mal.

En étant un peu plus sur facebook, je ne peux m’empêcher de citer Albert Jacquard qui dans son dernier livre écrit : La liberté de chacun ne peut s'épanouir que si la société ne possède pas trop d'informations sur lui. « Je suis celui que l'on me croit », dit un personnage de Pirandello. Mieux encore serait : « Laissez-moi devenir celui que je choisis d'être. ».

Voilà une mise en garde utile.

Je vois cela aussi dans beaucoup de blogs. Je dois résister à ne pas trop livrer à ce qui peut être lu par tout le monde. La liberté de ce que je choisis d’être, de vivre n’appartient qu’à moi..

Et oui, cher ordi, tu es devenu chez d’aucuns une espèce de nouveau confessionnal.  Mais, il y a aussi le côté positif de ta puissance de communication qui m’a fait retrouver, après plus de 40 ans, un bon ami de jeunesse.

 

07:56 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

13/03/2009

Bon week-end

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Je te quitte un peu, cher ordi, faute d'inspiration et un peu aussi de motivation!!

09:46 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

09/03/2009

Commission d'enquête parlementaire

cp

J’ai, grâce à toi, suivi , en direct,une grande partie des travaux de la commission d’enquête parlementaire sur la séparation de pouvoirs.

Un nouveau spectacle est né ! Sans nier l’utilité de pareilles enquêtes, force est de constater qu’à force de vouloir faire la lumière, on est ébloui par le flot de questions et réponses et que personne n’y voit plus clair !

Chaque parlementaire sait évidemment que le moment est propice pour se mettre en valeur  et profiter de la publicité médiatique.

Soit, je vais tenter de ne pas tomber dans le bac à sable..

Que retenir, sinon que le fonctionnement de ceux qui entourent un ministre (son cabinet) ne sont pas toujours très habiles et compétents. Les politiciens nous promettent depuis longtemps une réduction du nombre de conseillers des ministres. L’administration, bien qu’hélas politisée aussi, devrait jouer un rôle technique plus important, tout en laissant le pouvoir ultime de décision aux politiciens, eu égard à la démocratie. En effet, l’administration est nommée et donc inamovible. Le recours à des experts extérieurs n'est pas non plus la solution idéale.

J’ai surtout entendu longuement notre ministre des finances. Comme à l’habitude, il a été brillant. Bonne connaissance des dossiers et surtout bon orateur. Etonnant de voir les partisans de Didje sur le net pour soutenir, dans les commentaires, leur patron !

Mais voilà, l’art de la parole n’est pas à mes yeux, l’art de la vérité et je dirais sur un ton comique que la  diarrhée verbale de Reynders prouve simplement son habileté à foutre la merde !!

Il a eu, mais il n’est pas le seul, l’art de noyer le poisson. On pouvait se demander parfois à la fin de sa réponse, quelle  avait été la question !!

Talonné par l’autre roquet, en moins intelligent, et répondant au nom de Nollet (écolo), le spectacle n’était pas mauvais.

Retenons que quand ce Monsieur Nollet était Ministre de la Communauté française (petite enfance), son cabinet coûtait deux fois plus cher que ceux d’aujourd’hui !!

Une fois de plus, faisons attention aux donneurs de leçons.

Mais ne faisons pas, cher ordi, du poujadisme. Je reconnais notre système très démocratique, malgré ses failles. Après tout, à nous de juger la valeur et la sincérité du spectacle et des acteurs.

Tu vois, mon cher ami, combien ton compagnonnage est en même temps utile et distrayant ! Du moins pour ceux qui aiment ce genre là…

Pour les autres, il y a plus passionnant. Je comprends bien leur indifférence, sauf que cette comédie politique atteint cependant tout le monde dans le concret de son quotidien.

J’ai moins suivi l’entièreté du débat avec l’ex ministre de la Justice Vandeurzen et l’ex 1er Leterme. Le premier m’a semblé sincère et victime de sa droiture, tandis que le second, bien que moins habile que Reynders, me semblait aussi sincère et ne fuyant aucune question.

Bref, la séparation des pouvoirs, gage de démocratie, me semble bel et bien avoir été pour le moins négligée, malgré la difficulté de bien cerner les responsabilités des uns et des autres. Les chefs de cabinet
se contredisent et pas facile de discerner qui dit vrai.

Mais si les hommes politiques ne sont pas au dessus de tout soupçon, la magistrature non plus.

J’ai beau déclarer cette commission d’enquête spectacle, elle est une preuve, malgré cela, du bon fonctionnement parlementaire, qui reste, au-delà de ses imperfections, le système qui garantit le mieux la représentativité démocratique des citoyens.

23:29 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/03/2009

A propos du film "Les gardiens"

watchmen_new09
Cher ordi,

 

J’aime parfois quitter le petit écran de la TV et le tien, cher ordi, et retrouver le grand des salles de cinéma.

Ainsi, ce samedi je suivais mon jeune ami pour aller voir « Les gardiens ». Genre de film qu’ordinairement je n’aime pas trop.

Pas simple de faire la synthèse de cette aventure mystérieuse et complexe.

J’avoue m’être carrément endormi au départ, et sans le réveil de mon ami, j’aurais certainement dormi durant tout le film !

Les personnages, style Batman et Robocop, ne me passionnaient guère et j’avais peine à suivre le quotidien de ces gardiens d’une Amérique des années 1980 avec cette espèce d’horloge apocalyptique semblant symboliser la guerre froide entre USA et Etats-Unis.

Réveillé, je me suis alors laissé emporter dans l’histoire et surtout dans une mise en scène grandiose avec des effets audio-visuels magnifiques.

J’étais tout surpris de la critique de mon ami à la sortie. Indiscutablement, il avait mieux saisi que moi la légion des justiciers et la pseudo intellectualité de ce film étonnant qui ne manque pas de violence gratuite !

Protéger l’humanité est certainement bien différent de la conception qu’en ont ces super héros du passé et du futur. On peut imaginer que la destruction de la planète se fera bien plus par l’homme ne la respectant pas que par une guerre nucléaire, quoique…

Pour en revenir au film, il ne me laissera pas un souvenir inoubliable, malgré un festival d’images à vous couper le souffle.

Attention aussi  aux trop nombreuses scènes très explicites au niveau de la violence et de la sexualité.

Et pour la journée de la femme, on ne peut pas dire que ce spectacle offre d’elle une image valorisante !

Bref, ni bon, ni mauvais ce film. Je reste perplexe, mais malgré tout cela vaut le coup pour amateurs ou non du genre.

18:12 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

06/03/2009

Rencontre blogueurs

Image2

N'oubliez pas de vous inscrire.

Par mail: jcrichier@skynet.be

ou sur blog: http://un-peu-damour-et-damitie.skynetblogs.be/category/1...

09:39 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

03/03/2009

les slogans électoraux sont arrivés

Cher ordi,

 

Voilà que grâce à toi et à Facebook, je retrouve aujourd’hui un neveu que je n’avais plus depuis bien des années. Du coup, on se retrouve autour d’un verre et dans un bon petit resto.  Sympa. Ah, l’informatique et Internet !

Les politiciens ont aussi bien compris l’importance des électeurs qui sont au clavier !

Amusant de les voir demander d’être leur ami, alors même qu’ils dénoncent le clientélisme !

Ainsi, par exemple, et elle ne sera pas la seule, je reçois le tract de Christine Defraigne, déjà en  campagne électorale. J’y lis «  devenons amis sur Facebook ». Ridicule, car bien évidemment cette dite « amitié » cessera vite au profit du plus grand anonymat une fois les élections passées ! Y a-t-il donc des naïfs qui croiraient à ce truc d’attrape voix ?  Je poursuis la lecture de cette député wallon et sénateur de communauté : «  faisons connaissance : un animal préféré ? Une couleur préférée ? Un but dans la vie ? ». Là, nous voici au comble de la bêtise et  avec, en prime, une invitation à la partager. Tout cela, avec cette candidate qui en plus veut couper le cordon du clientélisme. On nage dans l’absurde et le suréalisme. Mais évidemment elle ne va pas être la seule à pratiquer ainsi du racolage électoral. Nos facteurs vont avoir du boulot pour distribuer des dépliants,  de tous les partis  confondus, avec ce même genre de conneries qui vous feront croire que votre avis est important, qu’ils sont à votre service, etc.

Un petit conseil, à côté de toute cette pub, vaut mieux lire en détail le programme de chaque parti et ne pas se contenter de slogans débiles, avant de vous prononcer en juin ! Car c'est là que vous remarquerez les grosses différences qui guident l'action politique de ceux que vous choissirez.

Alors à la Madame Defraigne, je dis, foutez-moi la paix avec mon animal, ma couleur, mon instrument de musique, ma chanson préférés et de me parlez pas d'un libéralisme généreux, solidaire, ouvert qui, hier, était encore prêt à accueillir un homme d'extrême droite qui voulait limiter le chômage dans le temps et imposer au même tarif riches et pauvres!! Vous êtes certainement une dame sympa, cultivée, intelligente et respectable. Pourquoi alors tomber dans le simplisme via de la pub aussi débile?

23:46 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/03/2009

A propos de Facebook.

Cher ordi,

 

Me voilà donc, toujours par ton intermédiaire, inscrit à Facebook.

A vrai dire, j’hésitais fortement. La lecture de plusieurs articles m’avait mis en garde sur les dangers de ce site de rencontres pour la vie privée des internautes.

Mais tout compte fait, un blog représente aussi ce danger. Les pages d’ailleurs de facebook ne sont pas scannées par des moteurs de recherche (enfin pas encore !), alors que celles des blogs le sont.

Il me semble, cher ordi, que comme dans toute chose, il faut avec toi faire preuve de bon sens.

A vrai dire, je ne cherche pas , à travers ce site de me créer de nouveaux contacts. Je préfère les rencontres réelles. Avec toi, je sais que cela est possible, pour autant de sortir un peu de la déshumanisation que tu peux entraîner dans des contacts qui demeurent virtuels.

Les réseaux sociaux de tous les sites de rencontres présentent bien ce danger, mais ils peuvent aussi favoriser de jolies rencontres et entretenir l'amitié  et les contacts que nous avons avec pas mal de gens que nous aimons.

Reste que je veux être prudent et que la protection de la vie privée est importante, non seulement la mienne mais automatiquement celle de ceux qui me sont proches et n’ont pas nécessairement envie d’être « livrés » à ce genre de sites.

Les lacunes de sécurité dans ton champ d’action, cher ordi, existent bien et ne sont pas prêtes d’être comblées. La criminalité informatique existe certainement plus que jamais. Je pense, entre autres, à tous les procédés de vols d’identité qui ont fait l’objet de braquage de comptes en banques. Le mien n’étant pas très fourni fait certainement diminuer ce risque !!

Voilà pour ce qui est de mon inscription « prudente » à ce site.

Nous voici déjà en mars, avec l’espoir du printemps. Ce week-end, en compagnie de mon ami, a encore paru très court et nous étions heureux de revoir d’autres amis autour d’un bon verre et dans une ambiance conviviale qu’Internet ne peut créer !

Bon début de semaine à vous qui passez régulièrement ou non par ici.

 

18:23 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/02/2009

Le temps du carnaval

carnaval2008
Cher ordi,

Tu dois aimer aussi le déguisement. Tu n’as pas en cela beaucoup de chance avec moi, car le décor de mon blog change peu  et jamais très carnavalesque!

Je te dis cela car nous sommes en période de carnaval. Je n’ai jamais trop aimé ce genre de fête et folklore. Un tort, très certainement. Etre soi et se métamorphoser en autre, se revêtir d’imaginaire, voilà qui doit être bien agréable.

Mettre en scène l’identité et l’altérité, le réel et l’imaginaire, voilà qui est carnaval.

Il y a là toute une symbolique riche qui, en plus, crée une convivialité de foule.

Je n’ai pourtant jamais pu bien adhérer à ce genre de manifestation.

Aurais-je du être binchois pour comprendre, aimer, participer à ce jeu identitaire ?

Il est aussi bien utile de créer cette espèce de brèche dans la normalité. Faire la fête a souvent cette fonction.

Vrai que je n’ai jamais été un grand fêtard sans pour autant  être triste et ne pas aimer l’amusement.

Voilà, cher ordi, les quelques lignes que le carnaval m’inspire.

A tous ceux qui aiment et participent cet atmosphère, je souhaite un bon carnaval.

 

10:19 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

22/02/2009

Défaite démocratique

arton68-16089Cher Ordi,

 

Aurait-il fallu ton aide, pour qu’à domicile les liégeois, dits valeureux, puissent s’exprimer démocratiquement ?

J’avais prévu et dit les carottes cuites dans le choix de la ville européenne de la culture en 2015.

Ce matin, je me rendais malgré tout au bureau de vote pour exprimer mon oui, mais surtout pour appuyer une démarche démocratique : la consultation populaire.

Le couperet est tombé. Il manque 500 votes pour que ce referendum soit pris en compte.

Le seul perdant est la démocratie. A ceux qui se plaignent toujours de la politique aux mains des édiles, voilà une preuve de plus que la critique est plus aisée que l’engagement.

Mons ou Liège n’était pas l’enjeu premier et nul doute que Liège pourra facilement s’affirmer comme une ville où la culture n’est pas absente, d’autant qu’elle possède un patrimoine historique de grande qualité.

Je me refuse d’entrer dans le bac à sable des partis au pouvoir ou dans l’opposition.

Nous sommes bien loin de l’idéal d’une Cité bien gérée et j’espère que son bourgmestre et la majorité seront sanctionnés aux prochaines élections communales. Je crains évidemment l’amnésie classique des citoyens qui confondent souvent aussi l’addition d’intérêts particuliers avec l’intérêt général.

Il ne reste plus maintenant qu’à souhaiter le choix de Mons par la Communauté Européenne.

A quand une politique plus participative soutenue concrètement par tous les mandataires politiques qui prêche la force du peuple tout en souhaitant son silence ?

Mon vœu sera sans doute, une fois de plus, pieu ! Mais qu’importe, je veux rester «  ardent » !

 

20:03 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

21/02/2009

bon we

Cher ordi,

A travers toi, je souhaite un bon week-end à toutes celles et ceux qui seront de passage ici.

Le mien sera calme puisque la visite  habituelle et régulière de l’ami toujours si attendu n’aura pas lieu ! Les retrouvailles la semaine prochaine n’en seront que plus réjouies encore…

J’ai en tout cas la chance de ne jamais m’ennuyer et de vivre paisiblement et sereinement mon automne de vie.

La seule chose qui me tracasse un peu en ce moment est le problème de santé de ma fille chérie. Rien de mortel, mais des troubles bien embêtants de la thyroïde qui s’emballe. Le tout est de trouver le traitement adéquat, ce qui ne semble pas facile.

Ah quelle machine notre corps humain. Nous n’en sommes encore qu’au début de sa vraie découverte et si les progrès sont considérables, y compris ceux qui mèneront à prolonger encore plus la vie de chacun, il n’en reste pas moins pas mal d’inconnues.

En bon liégeois, j'airais voter demain au réferendum pour répondre oui à la question: " souhaitez-vous que la Ville de Liège pose sa candidature au titre de capitale européenne de la culture en 2015".

Même si les carottes semblent cuites en faveur de Mons, un oui peut espérer au moins quelque compensation!

Et comme les consultations populaires sont rares, autant y participer!

12:34 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |