mik dupont UA-70672535-1

26/12/2007

à méditer pour entrer dans l'an neuf.

oeil

Comment sont les gens ?

Il était une fois un vieil homme assis à l’entrée d’une ville du Moyen-Orient.

Un jeune homme s’approcha et lui dit :
- Je ne suis jamais venu ici ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?

Le vieil homme lui répondit par une question :
- Comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?
- Egoïstes et méchants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’étais bien content de partir, dit le jeune homme. Le vieillard répondit :
- Tu trouveras les mêmes gens ici.

Un peu plus tard, un autre jeune homme s’approcha et lui posa exactement la même question.
- Je viens d’arriver dans la région ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ? Le vieille homme répondit de même :
- Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d’où tu viens ?
- Ils étaient bons et accueillants, honnêtes ; j’y avais de bons amis ; j’ai eu beaucoup de mal à la quitter, répondit le jeune homme.
- Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme se fut éloigné, il s’adressa au vieillard sur un ton de reproche :
- Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ?
- Celui qui ouvre son coeur change aussi son regard sur les autres, répondit le vieillard. Chacun porte son univers dans son coeur.

decoration

Voilà un conte qui nous rappelle une vérité aussi essentielle qu’existentielle. Nous brassons parfois des pensées noires et la vie nous parait alors bien sombre. Dans ces moments là il est très utile de se rappeler que la vie n’est pas sombre. Seules nos pensées le sont.

La vie n’est pas lumineuse pour autant, ce serait une erreur -agréable- de le croire. La vie est la vie, l’amour en fait partie autant que la maladie ou la mort, un champ de fleurs autant qu’une zone industrielle.

Il ne tient qu’à nous de nous y sentir à notre place, quel que soit le lieu et l’instant.

 

20:15 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

25/12/2007

Lettre 261 ( Je n'aime pas le Vatican)

Photo : ansa61134091904194449-big.jpgCher ordi,

Sur toi, comme sur ma tv, je découvre parfois l'hypocrisie de l’Eglise, encore plus frappante en ce temps de Noël.Oui, Messieurs les cardinaux, évêques, prêtres et soumis du Pape, comment osez-vous parler d’un message de modestie, de simplicité, de pauvreté dans la richesse de vos fastes, de vous chasubles dorées ?
Vous êtes bien des riches qui n’ont rien des paroles que vous prononcez.
Votre morale, vous ne l’appliquez qu’aux pauvres. Il suffit de voir vos relations avec les puissants. Regardez encore le faste avec lequel l’arriviste de Benoît XVI a reçu encore Nicolas Sarkozy, fait chanoine de je ne sais quelle église romaine, alors que vous refusez de donner la communion aux divorcés !L’Eglise ne doit sa vie, non à l’Esprit Saint, mais bien à son propre esprit stratégique de s’être toujours mise du côté des puissants en calmant les faibles par de belles paroles. Elle n’a rien de la lumière, ni même une étincelle de la légende d’un Jésus qu’elle glorifie.Dans un monde qui a besoin d’un message égal à celui des évangiles, il serait temps de trouver d’autres messagers des valeurs humanistes de paix, de tolérance, de pardon, de solidarité, de justice que les guignols mitrés. Et nous faire croire que la foi se base sur des fausses vérités historiques est une imposture grave.

Désolé, cher Ordi, il m’est parfois difficile d’admettre les religions qui toutes, selon moi, aliènent les hommes en les plongeant dans l’obscurité de l’ignorance et pire parfois dans le fanatisme aveugle.

Seule consolation, il y a encore, malgré tout des Saint François mais les Bossuet sont encore trop nombreux...

Mik.

21:35 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/12/2007

Lettre 260 ( Joyeux Noël)

 boule de noel mik

Cher ordi,

 Par toi, je voudrais souhaiter à tous mes amies et amis passant par ici, à toutes celles et ceux que j’ai rencontrés grâce à toi aux diverses réunions de blogeurs une joyeuse fête de Noël.Que ce temps et cette nuit de fête et de lumière leur apportent joie et sérénité. Que les ennuis inhérents à toute vie n’empêchent pas le regard positif du cœur. Que la tolérance et le pardon, clés de bien-être intérieur effacent les amertumes et les regrets.C’est le temps des jours courts et des nuits longues qui présage celui où le soleil, toujours invaincu, reviendra pour mieux réchauffer et éclairer plus longtemps les jours à venir.    

 

 

joyeux noeldecoration

MIK

sapin

10:37 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (28) |  Facebook |

20/12/2007

Lettre 259 ( jeunes d'aujourd'hui)

Cher ordi,

 

Tes collègues mis aux mains de jeunes pourraient parfois les aider à développer un brassage d’idées, d’opinions, de culture. Hélas, il suffit de voir la vente des jeux en ces temps de fêtes, pour deviner que les ordinateurs ne sont souvent qu’un simple instrument de distractions plus ou moins débiles. Plus grave encore quand par eux la violence devient modèle existentiel.

Trop de parents encore se soucient peu de l’orientation donnée aux claviers qui au lieu d’éveiller l’esprit l’endort.

Pourtant aujourd’hui comme hier, les jeunes ont besoin de réaliser quelque chose. Les aider à cela est les aider à se réaliser. Il reste chez eux besoin de beauté, de vérité, de bonté et pas seulement de glandage. Si souvent nous ne pouvons inventer, créer leur courage, nous pouvons au moins le soutenir dès qu’il est là.

Par toi, cher ordi, j’en rencontre souvent sur MSN. Je constate toujours la nécessité de créer des ponts entre différents âges, cultures et milieux sociaux.

Trop de jeunes vivent une espèce de déchirement et ignorent où est leur place.

Les intellectuels, les privilégiés restent bien trop entre eux.

Peut-être ne suis-je pas le meilleur modèle pour ce jeune avec qui j’ai une relation privilégiée et intime que d’aucuns pourraient être choqués, mais naturellement je tente et espère réussir à lui ouvrir des horizons nouveaux en acceptant bien sûr ses choix et son autonomie.

L’essentiel reste souvent de redonner confiance. Trop de jeunes sont amnésiés par des repères publicitaires de consommation.

Et puis comme disait l’autre, nous vivons dans un monde de brutes. Comment alors transmettre et faire vivre la sensibilité, la chaleur de l’amitié et de l’amour ?

La crise politique cesse, du moins momentanément. Elle n’a pas non plus été un modèle d’altruisme ou même de simples bonnes relations humaines et a étalé l’individualisme des élus osant clamer que ministre veut dire serviteur !!

Voilà, cher ordi, le melimelo de mon élucubration de ce jour, après un mercredi heureux en bonne et jeune compagnie…

Mik.

17:59 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

19/12/2007

Lettre 258 ( Virus Reynders)

Cher ordi, 

Tu as moins bugé ces 192 derniers jours que nos responsables politiques.

Dès le départ, j’avais dit que le virus avait un nom : REYNDERS.

Dans un pays où nous votons à la proportionnel, il faut tenir compte des différents programmes et ne pas jeter d’exclusives, comme ce virus le faisait envers les uns puis les autres.

Enfin, ce virus a subi un nettoyage, forcé d’admettre une couleur rouge et orange.

Certains s’en réjouiront, comme moi, d’autres s’en chagrineront.

C’est que l’ordi politique ne peut en tout cas pas fonctionner avec le dictat d’un seul programme qui tout compte fait ne représente que 30% d'une partie de la configuration.

Personnellement, j’admire la ténacité d’une femme qui a résisté d’une part à des extrémistes qui voulaient rendre le clavier entièrement flamand et d’autre part à un virus bleu, prêt à tout, pour devenir la première marque d’un ordi que seuls les riches auraient possédé.

Qui de temps perdu pour réparer les bugs d’un si petit ordi !

Réjouissons-nous de cette réparation qui ne sera que provisoire…

Mik.

09:20 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/12/2007

Lettre 257 ( Humour)

Cher Ordi,

 

Tu me fais parvenir souvent quelques bonnes histoires qui souvent me mettent de bonne humeur. Je ne résiste pas à mettre ici deux reçues par bio ( http://biogenetique.skynetblogs.be/) qui m’ont vraiment fait rigoler.

Mik.

 Cher Père Noël,

 

 Je t'ai laissé sous l'arbre des galettes au lait et des carottes pour tesrennes.Je t'aime.Suzanne

  Chère Suzanne,

Les galettes au lait me donnent la diarrhée et les carottes font que mesrennes me pètent à la gueule quand je suis sur mon traîneau...Si tu veux vraiment être lèche cul, offre moi plutôt une bouteille deChivas, une barrette de shit, et dis à ta mère qu'elle mette un string, çam'excite.

Père Noël

 

++++++++++

 Dans un 747, le commandant de bord annonce qu'il vadevoir atterrir en catastrophe, et demande auxpassagers de prendre la position de sécuritéréglementaire.Une française se précipite sur son sac, sort satrousse de maquillage, et commence un sacréravalement. Sa voisine, jeune riche Arabe lui demande ce qu'ellefait et la française lui répond : "On repêche d'abord les plus belles". L'arabe la regarde et se précipite aussi sur son sacs sort tous ses bijoux en or et les met un à un. Sa voisine africaine lui demande ce qu'elle fait etl'arabe lui répond : "On repêche d'abord les plusriches". Alors l'africaine se lève, soulève sa jupe baisse saculotte et colle ses fesses contre le hublot. Ses voisines la regardent et lui demandent ce qu'ellefait et elle leur répond : "On repêche d'abord la boîte noire".

 

 +++++++++++++++

08:24 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

16/12/2007

Lettre 256 ( Reynders et les autres...)

Cher ordi,

Tu connais mon horaire du dimanche et mon éternelle habitude de te quitter pour écouter les débats de nos femmes et hommes politiques.

Pour connaître assez bien les couloirs de la politique et avoir travaillé dans quelques cabinets (oui oui on dit cela... comme pour le lieu de merde, et pour cause… !!.) ministériels, je sais que contrairement à ce que pense une majorité de gens, les débats de fond, d’idées, de programmes sont bien plus importants que les relations ou ambitions personnelles. C’est d’ailleurs celle ou celui qui peut mener à bien celles-ci qui réussit à être sur le podium du vrai pouvoir, càd membre de l’exécutif (ministre).

Il n’empêche qu’un bon climat entre partenaires aux idées différentes favorise des accords.

Ce midi sur controverse, j’ai encore eu droit à des batailles de chiffonniers.

Le jeune Michel n’a rien de la hauteur que pouvait prendre son père Louis. Il a hérité de son patron Reynders qui est, selon moi, un grand responsable de l’échec orange-bleue. A force d’exclure les socialistes, puis de les courtiser parce que le cdh se montre ferme, et de se croire unique représentant du peuple francophone parce que le MR a gagné est une grosse erreur. Si d’ailleurs deux perdants aux élections font une majorité, qui oserait dire qu’ils ne sont pas aussi représentatifs que ceux qui ont gagné quelques % de plus mais ne font pas 50% ? Il en va de même pour le cdnv qui ne représente que 30% des votes en Flandre, avec la nuance là que tous les partis plus ou moins séparatistes ont augmenté.

Le petit coq  cdh d’André Antoine n’a fait, lui aussi, que jeter de l’huile sur le feu, bien contraire à sa patronne qui sait bien plus prendre de la hauteur que ce ministre wallon très carriériste.

La Laurette a été plus sage, impatiente sans doute de ne pas rejoindre une opposition qui la verrait privée d’un bon strapontin.

Bref: un débat qui prouve que nos responsables politiques se déchirent autant cette fois sur des humeurs et vieilles vengeances partisanes que sur leurs différentes approches pour résoudre les difficultés de plus en plus grandes que notre population  a pour nouer les deux bouts.

Le comble de l’hypocrisie revient à Didier Reynders, invité  du JT. Cet arriviste est prêt à vendre sa chemise, à retourner sa veste pour le pouvoir. Cela me gène moins que son programme qui accentuera encore l’écart entre riches et pauvres. Sans contrepoids important à son  programme qui n’ose le dire, les mesures préconisées par son parti  seront très défavorables aux plus faibles.

Je dis et redis que l’arrogance de ce Monsieur MR qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter, fait la leçon de morale à tout le monde, sauf à lui ( suffit de voir la nomination de sa sœur à la magistrature liégeoise) a fortement contribué au blocage des négociations.

Je ne souhaite pas nécessairement voir revenir au pouvoir les socialistes, mais crains un gouvernement qui en plus de réformes anti-francophones, mènerait une politique dure de droite. Voilà pourquoi, cher Ordi, je suis plus attaché au cdh et au parti écolo.

Mik.

16:42 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

15/12/2007

Lettre 255 ( à cocodolly)

Cher ordi

Hier, tu me faisais redécouvrrir le cœur d’une maman toujours en phase avec son enfant parti trop jeune à 18 ans.( http://cedricangel.skynetblogs.be/) , il y a déjà 16 ans

Dualité entre peine et joie pour un disparu qui goûte ou pas, selon nos croyances, les fleurs d’une vie d’un après.

Le temps de Noël ravive bien souvent des souffrances familiales et sous les lumières scintillantes de nos villes et villages, nous ne pouvons ignorer les ombres de bien des tristesses.

Je reste toujours ému par des naissances trop passagères qui laissent derrière elles nos voyages dans une vie qui n’est pas toujours rose.

Le sort tragique d’une vie trop courte laisse en nous une illusion douce (mais est-ce une illusion ?) que les épines de roses ne pourront en tout cas plus blesser ceux qui nous ont quitter et que les ennuis que nous connaissons tous dans notre existence n’auront pour eux plus de lendemain.

Les souvenirs, inscrits avec une telle souffrance en nos pensées et nos coeurs ne peuvent, en mémoire de jeunes qui étaient plein de promesses pour l’avenir, que nous inviter à poursuivre nous la route étroite du bonheur fécondé par la conviction que si ils n’existent plus rien « ailleurs », il sont encore bien en vie en nous.

Voilà cher ordi, ce que te demande de transmette à cocodollycocodolly

http://cocodolly.skynetblogs.be/

Mik.

01:42 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

12/12/2007

Lettres 254 ( les blogs)

ordi029Cher ordi,

Tu es donc celui qui m’a fait entré dans le monde, qui commence doucement à dater, de la « blogosphère ». Ah le monde des blogs ! (contraction de « Web log » ,c'est-à-dire carnet de bord Web). Pas facile et d’ailleurs pas nécessaire de définir ce qui m’a poussé à en faire un et de trouver auprès de toi, cher ordi, prétexte à des élucubrations qui révèlent un peu de ma vie privée autant que diverses opinions que je peux avoir sur tel ou tel sujet d’actualité ou pas.D’aucuns fustigeront ma démarche, comme celles d’autres blogueurs, d’égocentrisme.Peut-être, et pourquoi pas ? Mais il est aussi lieu qui prête à échanges, même si le nombre de commentaires reste limité et que je ne réponds pas toujours ! Je me demande certains jours quel sujet aborder pour ne point vous lasser et ne point trop parler de moi.Voilà, aujourd’hui était un jour sans ! Il ne sera pas le premier, ni le dernier.Bonne journée ou soirée.Mik. 

23:00 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

10/12/2007

Lettre 253 ( journée droits de l'homme)

Cher ordi,

Il suffit de rendre visite dans ta grande bibliothèque pour découvrir combien la belle déclaration  des droits de l’homme est bafouée en permanence.La révolte contre la tyrannie et l'oppression est bien vite oubliée dès qu’il s’agit de gros sous !Le président français, champion de l’entourloupette( autant que le très versatile Kouchner), vient encore de le prouver en assurant, en alibi, avoir demandé au numéro un libyen, le dictateur Mouammar Kadhafi, lors de leur premier entretien, de "progresser sur le chemin des droits de l'Homme", mais en n’étant évidemment intéressé que par la dizaine de milliards d’euros de contrats avec la Libye. Et oui, ainsi va l’hypocrisie qui sait concilier l’inconciliable.Ce 10 décembre, jour des droits de l’homme, sera un jour comme un autre, celui de l’injustice.

 

Mik.

19:50 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |