mik dupont UA-70672535-1

01/06/2007

Lettre 171

Invit31-mai

Cher Ordi,

 

Hier à 18h, je faisais une petite sortie, pour la soirée inaugurale de la fête du quartier de la rue de la casquette à Liége. Non, non, je n’étais pas en campagne électorale (d’autres oui…), mais informé par la styliste (celle qui m’avait fait participer à la soirée papy-mamy sexy) de cette manifestation, je retrouvais avec plaisir le petit théâtre de l’opéra.

Il y a chez cette jeune styliste, Erika DOCLOT, une sensualité à la fois pudique, déjantée avec un fond de classicisme qui offre des mélanges culturels étonnants, détonants. J’ai aimé. Très belles aussi les robes tout en couleurs chatoyantes, dans des pachworks de cravates, signées Nathalie Bourgeois. Le styliste Tom Gobels présentait une petite collection simple, décontractée, estivale et chic, toute colorée de rose, de jaune, avec d’étranges et larges pantalons hommes.

Avant ce défilé, nous avions eu droit à un bon moment d’un petit récital d’une voix basse extraordinaire. Puis ça « déchirait » avec deux écoles de danses contemporaines. J'ai adoré les blacks.

Le tout était gratuit, avec en prime des coupes pétillantes d’un bon martini brute.

De quoi ne pas se plaindre et confirmer que le culturel peut être à la portée de tous.

Oui oui mon ordi, tu n’es pas et heureusement le seul vecteur de culture artistique…

De retour, je regardais la nouvelle star, me délectant encore de l’univers et de la personnalité de Julien.

Bon week-end à vous. Une attention toute particulière aux mamans françaises dont c'est la fête.

Mik.

08:38 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

30/05/2007

à lui

sig gay
 

Dans mon corps, doucement en route vers le tout soir, il est entré soleil nouveau. De cet ami, si jeune encore, je puise renouveau. Je respire l’air des fraîcheurs d’une époque aujourd’hui toujours belle. De ses rêves émanent arc-en-ciel, tandis que l’infidélité d’espoirs amicaux passés s’évanouit au creux de ceux devenus girouettes non crédibles.

Qu’importe les déceptions, si d’exception existe encore le mystère, même passager, des unions.

Mik .

00:04 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

28/05/2007

Lettres 170 ( Reynders et cie...)

Cher ordi,

 

La campagne électorale belge n’a vraiment rien de passionnant.

Ce n’est pas la mise en avant de la scandalite carolo par bébé cadum Reynders, petit roquet intelligent, mais sans aucune envergure d’homme d’Etat et se prenant pour le nouveau petit Napoléon français, qui va changer les choses.

Je n’ai jamais, je l’avoue, voter socialiste, mais je vais le faire car je déteste les chevaliers blancs qui devraient en premier balayer leur trottoir avant de clamer celui d’en face dégueu !

C’est bien connu : « toujours le chaudron qui nomme la marmite noir cul » !

Si le cdh n’avait pas des thèses aussi conservatrices en éthique, je lui serais resté fidèle. Mais l’autre bb cadum de Wathelet ne me plait guère mieux que Reynders.

La présence de la courageuse Madame Russo chez Ecolo m’agace un peu. Un engagement politique, aussi noble soit il, mais qui sent quand même le carriérisme basé sur le drame atroce qu’elle a vécu, me laisse interrogatif, comme d’ailleurs Monsieur Lejeune reconverti en intellectuel auprès du délégué général aux droits de l’enfant. Et Ecolo se laisse trop faire les yeux doux par la droite…

Suis-je méchant ? J’ignore, mais, cher ordi, j’avais envie de ce coup de gueule.

On me répliquera que tous les mêmes. Probable, mais alors je préfère une forme de sincérité à l’hypocrisie de ceux qui clament comme seul intérêt le bien des citoyens. Il n’y en a pas beaucoup… Alors j’opte pour un programme, en sachant qu’il ne sera évidemment pas appliqué à 100%. Et comme programme, je choisis celui qui met le plus en avant la solidarité qui ne soit pas un simple assistanat, ainsi que veut trop le faire croire le MR dans ses attaques socialistes.

Par élimination et non par choix réel, je sais ce qu’il me reste à faire dans quelques jours, tout en respectant d’autres choix pourvu qu’ils ne soient pas extrémistes.

Mik.

22:58 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : elections juin |  Facebook |

27/05/2007

Lettre de mon ordi (1)

decoration

Cher Mik,

 

C’est très bien toutes tes lettres, mais comme dit un de tes commentateurs, suis-je toujours d’accord avec toi ?

Vrai que tu laisses peu de place à ma contestation possible sur tes écrits !

Je ne vais pas chicaner, mais parfois je pense que tu décodes un peu trop les choses à force de vouloir toujours aller au-delà des apparences.

Les êtres sont complexes, là je suis d’accord, et souvent remplis de contradictions, mais à force de toujours vouloir tout comprendre, ne risque t’on pas de perdre une spontanéité ?

Bref, je vais pas t’embêter la –dessus, mais faut pas non plus tomber dans une espèce de masturbation intellectuelle (je sais heureusement tu es aussi attaché à l’autre…) qui empêcherait des relations simples avec des personnes qui décodent moins que toi.

Heureusement que ton mimi, ton jeune ami, a lui un esprit bien différent, sans doute du à son âge et en a vite assez de tes théories, qui bien que souvent subtiles, documentées, assez justes, n’en demeurent pas moins parfois lassantes et un peu compliquées !

Je ne serais pas plus long. Je vois d’ailleurs que tes lecteurs n’ont pas souvent le courage de te lire quand tu fais trop long !! Je peux les comprendre.

A+.

Ton fidèle ordi.

17:59 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

25/05/2007

Lettre 169 ( Nouvelle star)

Cher Ordi,

 

Tu connais mes habitudes et sais que j’aime les émissions de variétés. Hier, après la joie d’enfin retrouver mon jeune ami sur MSN (que tu connais si bien) j’ai brossé l’émission d’envoyé spécial sur ant2, pour me distraire en regardant " la nouvelle star".

J’avais raté la précédente. Toujours étonnant les talents d’aujourd’hui.

Pour ceux qui regardent cette émission, j’avoue être très partagé entre l’univers particulier et l’interprétation super originale de Julien et celui de simplicité avec une voix extraordinaire du sympathique Tigane. (Je n’aimais pas la personnalité de Pierre, l’éliminé du jour qui avait belle voix mais ne provoquait aucune émotion).  Mes pronostics vont ces deux talents pour la finale.

Bon we à vous tous. Le mien sera tout rempli de la visite attendue de ma star à moi!

Mik.

 

 

12:58 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

22/05/2007

Lettre 168 ( réussir sa vie)

Cher Ordi,

 

Une courte lettre pour exprimer combien je suis heureux de la petite visite inattendue de ma fille et petite fille hier après-midi.

Cela tombait au bon moment, je me sentais un peu seul sans ton collègue bruxellois qui n’émet plus aucun dialogue du à un séjour en Italie de mon jeune ami. Il est là-bas en stage de foot pour une semaine.

Mais je ne vais pas me plaindre, bien au contraire.

Je retenais encore cette phrase, entendue dans l’émission de france3, à propos de Dalida : CE QUI IMPORTE N’EST PAS DE REUSSIR DANS LA VIE, MAIS BIEN DE REUSSIR SA VIE.

Je me suis battu tout un temps pour une réussite bien illusoire dans la vie et suis tellement heureux maintenant dans ma vie.

Mik.

08:42 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

21/05/2007

Lettre 167 ( Le Centre)

Cher ordi,

 

Tu as l’art de m’envoyer voir à gauche et à droite, sans oublier de me faire rester au centre, un peu à l’image de ce qu’est la vie. Vrai que jamais les choses ne sont ni pires, ni meilleures que souvent imaginées.

Alors j’applique un peu ce réalisme à la politique et ne suis pas de ceux qui clament une doctrine claire et nette qui voudrait qu’un seul parti détienne les clés de ce qu’il y a à faire ou pas pour améliorer nos conditions générales de vie.

C’est du dialogue, du choc des idées que surgit la lumière !

Bien difficile position que celle-là. Pas très populaire, avec une masse de gens qui aime les clichés, les solutions simples à des problématiques complexes.

Je me marre d’ailleurs de voir déjà combien les mémoires sont courtes à propos des discours en France d’un Sarkozy candidat qui ridiculisait le Centre et la Gauche, affirmant lui un changement grâce à une Droite unie sans complexe.

A peine élu, celui qui disait faire ce qu’il dit, accueille dans son gouvernement des hommes de Gauche et du Centre… et alors que critiquant la Ségo qui ne voulait qu’agir en concertation avec les syndicats se presse de recevoir ces derniers en leur promettant de ne rien faire passer sans concertation préalable !!!

Pour l’anecdote, celui qui veut défendre l’identité française donne bien une image anglo-saxonne avec un jogging très médiatisé à l’américaine !!

A choisir, je préfère notre système de coalition à celui qui tente de rallier (débaucher serait plus le mot) des personnalités de divers horizons, comme celui que je vois en France actuellement. Je préfère rassembler sur un programme où chacun acceptera de faire quelques concessions. Cela me semble plus respectueux de toutes les tendances, plutôt que celui d’imposer ce qu’une majorité a décidé. La démocratie c’est aussi et essentiellement le respect des minorités.

C’est pour moi la grande différence entre un Bayrou qui prônait ce type d’alliance avec un Sarko qui donne une image d’ouverture en draguant des gens prêts à abandonner très largement leurs convictions pour obtenir un joli strapontin ministériel.

Et oui je suis plus heureux de notre système, le fameux compromis à la belge quoi ! Tout compte fait pas si con que cela.

Et oui, je sais, cher ordi, encore de la politique, mais que veux-tu, elle fait qu’on le veuille ou non, partie de notre quotidien, bien plus que certains n’imaginent.

Mik.

 

09:50 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

19/05/2007

Lettre 166 ( première communion)

 

nel 006

Cher Ordi,

 

Je te quittais toute la journée de l’Ascension. Ma petite fille faisait sa première communion.

Mon adorée était toute heureuse. Plus certainement par la fête et les cadeaux que par la liturgie catholique. Mais soit, ce n’est pas parce que le papy est incroyant qu’il est intolérant. Les valeurs fondamentales chrétiennes demeurent belles, pour autant qu’elles ne deviennent pas culpabilisantes.

Je participais donc à la messe, avec bien des souvenirs qui refaisaient surface.

L’Evangile était celui de la multiplication des pains.

Bon, je veux bien, cher ordi, que les moyens de communications de l’époque n’étaient pas les nôtres, mais je crois que de nourrir une foule avec 7 pains se serait su. Or, aucune source laïque de ce temps n’en a jamais fait la moindre allusion…

Ok, je sais, tout cela n’est probablement que symbole. Il n’empêche que petit, j’y ai bien cru à toutes ses histoires miraculeuses, et au sens premier !

Bref, la fête fut belle et l’enfant heureux. Voilà le principal.

Petit bémol, certains adultes se croient toujours, lors de ses jours festifs, autorisés à commémorer, eux, les noces de Cana ! Le vin joyeux du départ se transforme alors en humeur chagrine ou agressive. Le sens de la charité en prend un coup et la fête de famille devient alors moyen de régler certains petits comptes !

Sagesse oblige. Dans ce cas, vaut mieux se taire et éviter toute discussion avec ceux dont l’ivresse révèle trop souvent une souffrance de vie.

Qu’à cela ne tienne, la fête fut une belle réussite, malgré le temps pluvieux du ciel de certains coeurs en quête d'amour.

Mik.

08:49 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

17/05/2007

Lettre 165. ( la république monarchique)

Cher Ordi,

 

Je n’ai pu m’empêcher de regarder la passation de pouvoir entre les présidents français.

Escorte présidentielleAh, la France ! Et de penser à de Funès dans le film Rabbi Jacob, avec son «  c’est ça la France » en voyant l’escorte à cheval de la garde républicaine.

C’est que tout cela ressemble bien au faste d’un régime monarchique.

Modernité pourtant à voir la tribu familiale reflétant bien l’évolution dont je te parlais hier.

En dehors des anecdotes et des commentaires toujours creux de ce type de retransmission, je reconnais à N. Sarkozy une habileté politique hors du commun.

Après avoir avec bonheur donner le coup de grâce à l’extrême droite, le voici étouffant la gauche et le centre par une ouverture vers ces formations. Parvenir probablement à offrir au sympathique et idéaliste B.Couchner le poste de ministre des affaires étrangères relève bien d’une stratégie d’une ouverture, qui je l’espère, sera autre chose qu’une image de façade.

Si le peuple semble parfois plus s’intéresser plus à la forme et aux détails croustillants d’une presse poepel, il attend surtout une politique qui lui offre de meilleures conditions de vie.

Le président et le peuple français, à l’instar d’un nouveau couple, semblent vivre sa période « auréole ». Attendons maintenant la réalité, qui risque d’être nettement moins glamour.

Et nous, n’oublions pas que dans moins d’un mois, nous votons aussi.

Mik.

07:48 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

15/05/2007

Lettre 164 ( journée de la famille)

naissance

Cher Ordi,

C’est aujourd’hui la journée de la famille. C’est que tu en vois, toi, des enfants de ta génération venir chercher sur ton écran des loisirs nouveaux, bien loin de ceux choisis par nos jeux d’antan.

Il serait peut-être temps que notre société accepte que la famille a bien changé. Nous sommes à l’époque DES familles. Familles monoparentales, recomposées, homosexuelles,... autant de modèles, vécus parfois par les mêmes personnes au cours de leur vie.

Bien ou mal, c’est ainsi.

Cela nécessite, en tout cas, plus de créativité, une meilleure connaissance de soi et surtout une meilleure connaissance des enfants pour comprendre chacun des membres de notre famille.

Dans les liens changeants et complexes, il n’est pas facile d’accepter et d’établir des points de référence communs. Chacun s’ajuste avec plus ou moins de bonheur.

Pour moi, le mot clé reste toujours tolérance. Celle qui accepte la différence de l’autre et évite la comparaison.

Reconnaissons que la principale difficulté réside de comment trouver le cadre d’une éducation épanouissante pour des enfants encore trop souvent pris en otage par l’individualisme de parents qui imposent leur choix de vie et veulent conserver la part importante du gâteau affectif.

Il n’est jamais simple, depuis notre séparation du sein maternel, de prendre conscience que notre mère est aimée par d’autres personnes. Que de mères entretiennent un lien fusionnel alors qu’il est bien nécessaire qu’il évolue et s’atténue au fil du temps.

Défi nouveau pour nous tous que de composer avec les nouvelles données pour offrir à l’enfant la sécurité affective, trop souvent troublée ou même perdue, lors des séparations de couples.

Je reste toujours optimiste. La famille a toujours évolué, et croire qu’elle était ce que nous avons connu serait une erreur historique. Pas donc de conservatisme ou de nostalgie.

La souffrance et un mal-être dans la vie familiale ont toujours aussi existé. Notre combat doit donc être de lutter intelligemment et avec cœur pour les alléger.

Ce qui me hérisse est de voir encore comment, spécialement en politique, le modèle traditionnel de la famille papa-maman-grands-parents reste la principale référence, alors que contredite dans les faits.

Alors plutôt que de s’accrocher à ce modèle qui deviendra, même si nous pouvons le regretter, de plus en plus rare, soyons imaginatifs et créatifs pour que dans la famille de ta génération, cher ordi, qui est bien plus une réunion d’individus, adultes et enfants, chacun y trouve ses droits et devoirs propres.

Mik.

09:19 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : famille d aujourd hui |  Facebook |