mik dupont UA-70672535-1

16/09/2006

Lettres17

Bien le bonsoir ami fidèle,

 

J’arrive un peu tard, je sais. Je t’ai fort délaissé ce samedi, je sais !

C’est qu’il faisait tellement beau. Avec un très bon ami, nous avons été manger un bonne pizza place du marché. Que de monde aux terrasses !

Mais tu ne dois pas t’inquiéter. Tu sais que tu es aussi présent. Nous t’avons même fait, mon ami et moi, un petit clin d’œil coquin !!

C’est que tu peux devenir aussi cette étrange lucarne qui cristallise maintenant  bien des débats.

Oui, tu as fait en sorte que le monde devienne un village.

J’ai même vu un cœur d’enfant venir battre en direct dans notre petit pays grâce à toi.

Tu as créé un monde nouveau, à part, ou s’entrecroisent la logique du marché ( tiens ! ma fille se décide à faire un site présentant le resto de son mari), des intérêts généraux ou personnels,etc.

De quoi d’ailleurs s’y perdre.

Et dire que celle ou celui qui demain ne pourront t’employer seront les analphabètes de notre siècle.

Ne crois pas que tu es un personnage facile. Juriste et constitutionalistes (ou je ne sais encore tout quoi) cherchent même à te contrôler, avec toutes tes ambiguïtés.

Je vois d’ailleurs nos politiques, toujours aussi attachés au mythe de la communication, s’attacher de plus en plus à toi.

C’est que tu deviens de plus en plus séduisant, mon ami !

@+

Mik.

21:26 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

15/09/2006

lettre16

Ordi ? Je suis là !

 

Qu’est ce que tu fais bien de m’emmener souvent vers des blogs remplis d’humour.

Tu m’as encore fait rire en passant chez Nanar, chez Chadou.  Les perles de sous ma carapace de ma miss bien aimée, sont de nature à te faire encore plus de bien que le beau temps de ces derniers jours.

Je retiens la bien bonne de humour051 (http://humour051.skynetblogs.be/):

Tandis qu'il prend son bain, un petit garçon de trois ans examine ses testicules.

- Maman, est-ce que c'est mon cerveau ?

- Non, pas encore, Mon chéri !

Avouons qu’il est souvent vrai que cette partie bien connue est à l’origine de bien des pensées !

Ah, la vie sans humour serait insupportable.

Aie, voilà que j’ai appris que ma fille lisait mon blog. Va falloir un peu nous surveiller, mon ordi bien aimé, et ne pas trop nous lâcher, selon notre habitude !!

Je blague, tu sais comme moi, sa tolérance, même si elle est loin d’adhérer à l’entièreté de la vie de son père. Mais l’amour pardonne tout…

Bon week-end à toutes celles et tous ceux qui passeront (ou ne passeront) par chez toi mon ordi.

Moi, il sera très bon. J’attends bonne visite demain !

Mik.

16:01 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

14/09/2006

 Lettre 15

C’est encore moi, ordi !

 

Dis donc, comme tu m’envoies assez régulièrement sur des blogs, j’y constate et découvre bien des choses.

Les blogueurs en général ne te parlent pas de leur réussite sociale, de celle de leur boulot, de leur nouvelle bagnole et de signes extérieures de richesse ou de pauvreté..

Voilà qui est rassurant.

S’attacher à l’illusion que toutes ces réussites (ou échecs) les feraient aimer serait bien triste.

J’avoue avoir été dans le passé relativement attaché à cette fausse idée.

C’est probablement parce que je me suis fait aider pour voir clair en moi-même que je crois voir un peu plus clair dans ceux qui m’entourent. (A ce propos, j’ai loupé mon rv avec mon psy ce mardi ! Je me croyais lundi…)

Fausse idée ,aussi combattue, est celle qu’il faudrait toujours être en forme, toujours se sentir bien, avoir la forme, de s’amuser comme un fou.

Zut, après tout, quand je ne vais pas bien, cela me va aussi !!

D’ailleurs la réussite ou le succès ne donnent, en fait, aucune assurance aux gens.

Mieux sans doute est de puiser cette assurance d’être aimé tel que je suis.

Il n’est, selon moi, même pas besoin d’être respectable, apprécié, important pour être bien dans sa peau.

Bien plus que d’être aimé, je crois que nous avons un besoin viscéral d’aimer.

Mais quel lavage de cerveau on nous a fait subir, dès notre enfance, en laissant parfois transparaître qu’il faut être sage, studieux, poli, pour être aimé et bien vu !!

Voilà. Alors mon ami, tu te reconnaîtras, que tu réussisses  ou non dans tes rêves futurs, mon amitié t’est acquise. Oh vrai qu’elle se fatiguera un peu de te voir ne pas prendre les moyens pour réaliser ce que tu veux. J’en serais encore énervé, découragé, triste, prêt à t’envoyer là dessus sur les roses. Mais l’amitié sera là.

Mik.

 

13:47 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

13/09/2006

Lettre 14 (Vide cor Meum)

Salut compagnon ordi !

 

Tu me sais incroyant. Ni Dieu, ni maître, ni ange, ni diable… (Enfin oui peut-être un ou deux anges mais sans ailes et beaucoup de diables mais sans fourches. Lol).

Hier pourtant, tu m’as mené vers le blog du râleur.

http://leraleur-na.skynetblogs.be/

Et là: l’extase. Ah, une musique religieuse grandiose, poignante : «  Vide Cor Meum » de Patrick Cassidy, un compositeur classique contemporain.

Un air venant du ciel, même si je n’y crois pas. Un chœur d’anges avec deux archanges, un soprano et un ténor, vous transporte dans une espèce de transcendance mystique. Que c’est beau, presque inhumain.

J’écoute peu de musique. J’aime le silence. Pratiquement, je me contente des musiques de variété d’émissions TV. De temps en temps, je mets un cd classique ou écoute des morceaux que des amis m’envoient via toi, cher ami.

Ah la musique !! Faut être sans doute éclectique, mais il y n’y a que dans le classique qu’existe une petite part d’éternité.

Mon ami, qu’est-ce que tu me faire découvrir, toi. Tu es merveilleux.

Dans un tout autre domaine, tu m’as aidé encore à entrer avec un jeune de Nantes, super sympa et super intelligent, avec une petite culture et une sensibilité touchante.

Incorrigible, j’ai flashé et craqué. Qui ose dire encore que les jeunes d’aujourd’hui sont nuls ? Ils ont des choses à nous apprendre. Et ce n’est pas parce qu’ils sont (du moins la plupart) insensibles à la musique venant du ciel et préfèrent sans doute le genre rap et musique venant plus du chahut et de l’injustice bien terrestre, qu’ils ne nous apportent pas aussi un petit bout de la vie pronlogée.

Mik.

12:14 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

12/09/2006

 lettre 13

Kikou mon ami ordi !

 

Il y a des jours qui commencent bien à cause de toi. Ainsi, tu m’as enregistré les récentes photos de mon petit fils que m’a envoyées sa maman. Super. Ta boite aux lettres est une merveille.

Belle surprise matinale que ce petit bout de chou. Avec un petit regret de ne pas le voir assez souvent, lui et son papa d’ailleurs. Ah, ces jeunes toujours… comment on dit ? Oui : surbooké !!

J’avais d’ailleurs une autre surprise agréable ce matin, mais là plus intime. LOL.

Tu m’as bien accompagné ce jour, comme souvent.

J’ai aussi montré tes performances à un monsieur de mon âge qui a été… comment on dit ? Oui : scotché !!!

Excuse l’orthographe de tous ces mots à la mode. Clair (kler) que pas facile.

Vrai que depuis que je te fréquente, mon ortho a pris un fameux coup.

Bof, ce n’est pas nickel, mais bon. C’est que tu déchires malgré tout cela. LOL.

J’ai plus l’âge d’être ton manager et plus d’espérance de business avec toi !!

Moi, que tu m’aides un peu dans le courrier et surtout que tes fenêtres continuent à m’ouvrir un peu sur le monde, que tu me fasses rencontrer des amis, cela me suffit amplement.

En ce moment déjà pouvoir dialoguer avec tous mes potes et spécialement un qui se reconnaîtra me réjouit.

Bon, mon petit post de ce jour suffira.

Parfois cela fait du bien de parler des petites choses quotidiennes.

Ton fidèle Mik.

 

00:18 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

11/09/2006

 lettre 12

Hé hé mon ordi !

Je suis mdr. Je trouve la pub pour TV. Adsl et phone Alice super marrante.

Tu vois que ça marche de personnaliser des trucs, même les plus anonymes.

Dis, pas que moi à te parler ainsi comme si vraiment tu étais quelqu’un !

Faudra que je te donne un prénom un de ces jours. Mais pas Alice !!!

Mauvais signe tout ça. Plus on ne voit plus les choses dans notre quotidien, plus la pub s’en empare. Entretenir des mythes, ça marche toujours.

Ainsi, il n’y plus que dans les pub que tu vois des soutanes, la famille idéale avec papa, maman avec deux rejetons très mimis, ou encore les vaches et la crémière d’un fromage ou chocolat industriel ,des bonnes sœurs qui vantent de la cire liquide, un monsieur animé qui s’appelle propre. J’en passe et des meilleurs!

Je sais parler de tout cela un 11 septembre semble bien futile. Mais j’aime provoquer !

3.126 innocents tués lâchement par le fanatisme de certains et les recherches de profits d’autres (encore bien cachés) marquera notre temps. Les puissants ont constaté leur impuissance.

Moi, je pense aux 3 millions d’enfants qui meurent chaque année et qui pourraient être sauvés si nos Etats occidentaux osaient mieux répartir les richesses.

Bonne semaine à toi et à celles et ceux qui passeront par ici.

Mik.

07:53 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

10/09/2006

lettre de mon ordi (1)

Salut Mik !

 

Tu me demandais hier si le monde est sérieux ?

La miss s’étonne de ma non réponse et elle me traite même de sourd !!

Ben, regarde dans ma grande mémoire.

Les gens sont comme toi. Ils mangent, boivent, dorment, baisent.

Tu n’es donc pas convaincu qu’ils sont bien ?

Ils sont simplement aussi mauvais que toi. Ils recherchent leur intérêt comme le tien.

Là je sais je t’embouche un coin !

Ne sois surtout pas déçu. C’est souvent de toutes de nos attentes que vient le mal-être en nous. Faut s’en libérer le plus possible.

Tu remarqueras aussi que des gens sont bien quand ils vont mal.

Donc, mieux de revoir un peu ta vision du monde !

Je crois préférable de se débarrasser de bien des fausses idées.

Tu ne referas pas le monde ainsi. Vaut mieux alors te libérer de toutes tes illusions, de tout ton conditionnement. Tu seras ainsi probablement, en étant ce que tu es, bien plus disponible pour porter un autre regard.

Et comme je venais de lire sur ce je ne sais plus quoi :

Ne demande pas le chemin à qui le connaît, tu risquerais de ne plus pouvoir te perdre ; le but est le chemin lui-même…

Tu peux continuer de m’écrire si cela t’amuse mais n’en attends pas trop !!!

 

Ton fidèle serviteur et ami d’ordi.

N.B. J’ai été bref. Mieux que toi car si tu crois que les gens ont le temps de te lire tout ! Moi, oui mais eux ?

00:10 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

09/09/2006

lettre 11 (Natascha Kampusch)

Salut à toi, ordi.

Dis-moi. Est-ce que ce monde est sérieux ? Bof, je sais que tu ne vas pas me répondre ainsi directement. Tu as pourtant à l’intérieur de toi, plein d’éléments de réponses.

Ah putain, cette médiatisation du siècle. Après une chose, on passe à une autre. Souvent d’ailleurs dans le tragique ou l’horreur.

Ainsi, c’est la mise sur écran aujourd’hui de la pauvre Natascha Kampusch, fillette disparue quand elle avait 10 ans en se rendant à l’école.

Inutile, ni à toi, ni aux autres de raconter l’histoire. Elle est connue dans le monde entier maintenant.

L’horreur des horreurs fait la une sur toutes les chaînes de TV.

Après 8 ans de solitude totale, voilà cette jeune fille en plein éclairage médiatique.

Les faucons de l’audimat et du fric sont là. Tous les voyeurs aussi, dont nous. Nous avons tous ce côté.

Voilà la fille sans ressources noyée de fric pour raconter son calvaire.

De qui on se fout en nous disant qu’elle doit apprendre à revivre normalement ?

Comment vivre normalement quand on doit répondre aux interrogations d’une presse toujours en quête de sensationnalisme  et d’éléments croustillants ?

Alors, on la barde des dits experts en psychiatrie, en communication et tutti quanti !!

Les droits de diffusion la mettront certainement à l’abri pour toujours de problèmes financiers. Pour le reste, je crains qu’une vie publique basée sur l’horreur qu’elle a vécu, dans la complexité affective à laquelle elle a du, tant bien que mal, se débattre avec son prédateur « protecteur », soit une espèce d’autre prison.

A quand aussi le tourisme morbide de la visite de sa cachette ? Manquerait plus que les baraques à frites (ici à choucroute sans doute) et les portraits de la victime, comme dans les lieux moins morbides mais tout aussi ridicules de pèlerinages.

Pour son interview sobre, ses réponses d’une surprenante maturité, je dis simplement : « Mademoiselle : respect. »

 

Dis-moi ordi ? Est-ce que le monde est sérieux ?

 

Confirmation encore hier en regardant le film sur Georges Bush  le fou et sa racaille de faucons qui au nom de Dieu se font les gendarmes du monde et s’enrichissent honteusement par les armes et le pétrole.

Et pourtant. Des gens sérieux, il y en a.

Chapeau Monsieur  Lilian Thuram, pour ceux qui ont vu le reportage sur Ant2 hier. Portrait émouvant et plein d’humanisme d’un grand joueur de foot, mais surtout simplement d’un grand Monsieur.

Est-ce que ce monde est sérieux, ordi ?

Sur l’immensité de ta mémoire, je cherche…

À demain ?

Bon week-end à toi et à ceux qui viendront te rendre une petite visite sympa.

 

Mik.

 

 

00:12 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

08/09/2006

lettre 10

Bien le bonjour Ordi chéri !

 

J'entendais hier ma petite-fille (7 ans) dire à sa mère qu’elle avait bloqué un de tes collègues. Pourtant, elle se plante moins souvent que moi. Fou ce que cette génération est celle de tes voyages et de tes techniques.

Ella m’a aussi raconté sa visite médicale scolaire, ses dictées, ses devoirs et tout son petit monde. Un délice. Elle parle comme un petit avocat. Super de s’exprimer aussi bien à cet âge.

Si je t’adore mon ami ordi, c’est rien à côté d’elle ! Mais tu sais, elle m’a des fois reproché, lorsque je la garde chez elle, de trop m’occuper de toi. .. Faut que je fasse gaffe.

 

Merci à toi de m’avoir fait découvrir encore quelques blogs qui sont venus s’ajouter à mes liens.

Celui de notre Coco est donc en pause. Elle  a envie de se consacrer à ses propres rêves. Ne soyons pas indiscrets (pas de voyeurisme), mais doit se passer quelque chose de spécial ou est-ce simplement une lassitude momentanée du net.

On passe tous par là. Des fois, moi aussi, j’ai eu envie de t’abandonner. Puis, tu me manques vite et je reviens.

 

Avant hier, je t’ai donc quitté pour aller voir Defosset et son reportage sur le Prince Philippe.

Pas trop mal, bien que ce journaliste aime retourner la merde (même quand il n’y en a pas- demande à Mireille), je trouvais assez juste ce qui se trame en Flandre, avec leur désir de séparatisme.

Bof, moi suis républicain évidemment. Le roi ne représente en aucun cas la nation puisque non élu. Qu’on lui laisse coupé des cordons d’inauguration et porter des chrysanthèmes quand il le faut ne me gêne pas trop. Mais il ne faut pas non plus que cela nous coûte un prix fou…

 

Après de nouveau débat politique sur Bruxelles.

On critique, on critique. Mais gérer la cité, quelle affaire! Les crottes sur les trottoirs, les graffitis, les commissariats de polices, la mobilité, les grandes organisations culturelles et je ne vais pas les citer tous les trucs et machins (dont il faut bien que certains s’occupent) ne sont pas une mince affaire.

Ben la date du C4 ou pas pour les patrons des villes approchent.

Alors je ne te dis pas les «  je suis le meilleur » pour la majorité et les «  vous ne valez rien » pour ceux qui sont dans l’opposition.

N’empêche, à nous de bien regarder ce qu’ils ont fait et ce qu'ils nous proposent.

Ta ville est propre ? Dis ordi la nôtre pas ! Pas assez de balais ou pas assez de gens qui font attention ?

Moi en tout cas, je trouve que les rives de la belle Meuse, là au moins, c’est une réussite. Elles sont bien réaménagées.

Bien du reste, je t’en reparlerai. Tu me connais, j’aime voir comment tout cela s’organise.

A+

 

Mik.

 

08:11 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

07/09/2006

lettre 9

Salut mon ordi bien aimé !

 

Pas de blabla aujourd’hui. Grâce à une petite visite sur le blog du sympa Phil, tu m’as fait découvrir ce qu’était ma vie antérieure :

 

Diagnostic:

Je ne sais pas comment tu le ressentiras, mais tu étais un homme lors de ta dernière réincarnation 'terrestre'.

Tu naquis sur terres sacrées de ce qu'on appelle aujourd'hui : Turquie, aux environs de 1175 après JC.

Tu as pu avoir la chance d'exercer ces divers métiers : artisan flutier, tire la jambe, évêque.

Psychologiquement, tu étais plutôt :

Tu as toujours aimé voyager, espionner, scruter, aurait pu être espion ou détective.

De ta vie passée, tu n'es pas revenu les mains vides, tu as ramené quelques bonnes leçons :

Ta leçon -- développement et expansion de ta conscience mentale. Trouve un bon professeur, consacre une bonne part de ton temps et énergie à écouter sa sagesse.

 

OK. Il y a un peu de vrai !!

 

Vous voulez savoir aussi : simple clic sur :

 

http://users.pandora.be/gad/re/frans.html

 

 

Bon amusement.

 

T’es génial ordi et marrant là.

@+

Mik.

00:12 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |