mik dupont UA-70672535-1

18/01/2007

Nouveau romantisme?

Mieux qu’un long discours philosophique décrivant le bordel entre les tensions de l’esprit, des instincts, le combat entre vérité et authenticité, ce petit slam exceptionnel de Grand Malade en fait une synthèse crue et si poétique à la fois.

Et que dire «  des voyages en train », sinon que la magie des mots reste encore aujourd’hui, dans ses formes les plus simples et très « fashion » une véritable poésie de la réalité, digne d’un Rimbaud ou d’un Verlaine. Tout compte fait, n’est-ce point une autre forme de romantisme ?

 "Ma tête, mon coeur et mes couilles."

 

"Les voyages en train"

 

Si vous ne connaissez pas, je vous laisse découvrir et si vous connaissez vous laisse, si vous aimez, réécouter ce grand Monsieur.

Mik.