mik dupont UA-70672535-1

22/02/2007

Lettre 132 ( soumission)

Cher ordi,

cordages

 

J’ai encore glané des émotions en lisant sur ton petit écran les pleurs et peines d’amies.

La délivrance des larmes ne se fera pas hélas par moi, même si je voulais et faisais tout pour.

Si nous pouvons parfois lier des personnes, bien plus difficile de les délivrer d’un esclavage d’un passé, dont je me demande parfois si il n’est pas plus facile  de le conserver plutôt que d’entrer résolument dans une vie libérée de ce fardeau ?

Je veux leur dire : c’est à vous de vous libérer, non seulement cela vaut mieux, mais c’est la seule et unique possibilité.

Les obstacles à franchir sont en vous. Mais préférez-vous garder vos sentiers habituels de yoyos sentimentaux et autres, plutôt que d’enfin  vous lancer dans l’aventure d’épanouissement de ce que vous êtes, sans en référer constamment à vos dépendances ?

Je me demande vraiment parfois, excusez-moi d’être dur, si votre attachement à la souffrance, à vos malheurs ne vous apporte pas un bénéfice inconscient ?

Le tam tam et la répétition d’une souffrance qui semble tellement vous coller à la peau me fait mal. Parfois j’ai envie de la fuir, mais voilà, je vous aime. Il n’empêche que je refuse de me faire bouffer et de trop investir dans des types de relations qui mènent à la catastrophe. Revenir en permanence sur ce qui fait mal offre peut-être chez certains une sensation d’exister.

Ne comptez pas sur moi pour soigner votre souffrance en la cultivant !

Comment la vie serait-elle plus rose si déjà nous ne voyons que les épines ou l’allergie qui peut résulter de son parfum ?

La souffrance et les larmes n’ont jamais chez moi pouvoir de séduction et si parfois il est bon de pleurer, il ne faudrait pas que la compassion ou cette fascination parfois de quelqu’un en larmes soit une espèce de mise en soumission destructrice.

Non, je préfère d’autres formes de soumissions, qui elles ont le courage de s’avouer et en font un jeu positif.

Mik.

01:12 Écrit par mik dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : soumission, souffrance, pleurs |  Facebook |